voix de rose : pétales poétiques

Publié le 5 Mai 2014

voix de rose

pas d’autre voix qui s’entende
que celle de la rose
acquiesçant en silence
au souffle de la lumière

à sa racine, un feu dévorant
l’étire sur toute la terre
voyage immobile de la rose
à la rencontre de son Prince


mon ciel s’est perdu
dans sa corolle pâle
et le fragile écho de ma voix
rejoint son frémissement

Christelle
3 mai 2014 - Ambohimana
la

Roses du jardin des soeurs Carmélites de Saint-Joseph, Ambohimanala, MadagascarRoses du jardin des soeurs Carmélites de Saint-Joseph, Ambohimanala, Madagascar
Roses du jardin des soeurs Carmélites de Saint-Joseph, Ambohimanala, MadagascarRoses du jardin des soeurs Carmélites de Saint-Joseph, Ambohimanala, MadagascarRoses du jardin des soeurs Carmélites de Saint-Joseph, Ambohimanala, Madagascar

Roses du jardin des soeurs Carmélites de Saint-Joseph, Ambohimanala, Madagascar

annoncée

 

seule

      avec le vent et l’oiseau rieur

 

pour une traversée

victorieuse

 

un désert s’annonce

que peuplera l’inattendu

 

l’ange m’a bien eue !

c’est Lui l’oasis

 

je sais maintenant

que la lumière survit

à mes absences

 

      de quoi aurais-je peur ? 

 

 

Christelle

4 mai 2014 - Ambohimanala

Rédigé par Xénia

Publié dans #Art-Poésie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mr Njara 22/01/2015 04:13

Tena tsara sy lafatra ilay tononkalo ! Marina daholo ireo voalaza ireo rehefa tena mandinika ny saina ! Tohizo hatrany ny ezaka lavitr'ezaka e !

Bernadette 12/05/2014 13:42

Merci Christelle de nous partager tes poésies, tes coups de coeur, tes expériences si riches et de maintenir ainsi le lien au delas du temps et de l'espace comme dit Annick de Souzelle

Pierre Chamard-Bois 05/05/2014 15:24

Merci Christelle pour ces échos de ta voix drapée des pétales de rose du jardin de la résurrection. Le Prince, ou l’Époux, est chez lui avec les femmes et ceux qui marchent à l'étoile, avec les poètes et les anges, même et peut-être surtout à Ambohimanala. La lumière de tes mots irise ton absence.
Gratitude