Donner un sens à sa vie - Viktor Frankl

Publié le 18 Décembre 2015

« Lorsqu’on trouve un sens aux événements de sa vie, la souffrance diminue et la santé mentale s’améliore. » Viktor Frankl dans Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie (Éditions de l'Homme, 1988)

L´homme n´est jamais – achevé – mais il est toujours en train de se faire, de devenir. Quant à l´homme il y a divergence entre l´être d´un côté et le pouvoir et le devoir de l´autre côté. Cette distance entre existence et essence est propre à tout être humain en tant que tel. Dans la mesure où c´est le sens de l´être humain de réduire cette divergence, de diminuer cette distance – en un mot : de rapprocher l´existence à l´essence il faut bien remarquer un fait : le fait qu´il n´est jamais question de « l´ » essence, par exemple de l´essence « de l´ » homme que l´homme devrait réaliser, représenter, mais que c´est, au contraire, de sa propre essence qu'il s'agit ; ce dont il est question, c´est la réalisation des valeurs qui est réservée à chaque individu.

La devise « deviens qui tu es » ne signifie pas seulement : Deviens qui tu peux et dois être – mais aussi : deviens celui qud seul toi peux et dois être. Il ne s´agit pas seulement d´être un homme, mais aussi d´être moi-même.

Si le sens de la vie consiste dans le fait que l´homme réalise uniquement sa propre essence, il va de soi que le sens de l´existence ne peut être que concret ; il est valable seulement ad personam – et ad situationem (car ce n´est pas seulement à chaque personne mais aussi à chaque situation personnelle que correspond son accomplissement de sens respectif).

La question du sens de la vie, on ne peut la poser que concrètement, et n´y répondre qu´activement : répondre aux « questions de la vie » signifie de toute façon en répondre, effectuer les réponses. (Viktor Frankl, Der leidende Mensch / L´homme souffrant)

Donner un sens à sa vie - Viktor Frankl

CITATIONS

 

"L'homme n'est pas poussé par la pulsion, mais tiré par les valeurs."

***

"Tout comme la peur provoque exactement ce dont on a peur, le désir excessif rend impossible à obtenir ce qu'on désire à tout prix." (in Découvrir un sens à sa vie avec la logothérapie)

***

"L'humour était une arme défensive très efficace. L'humour aide à garder une certaine distance à l'égard des choses et il permet de se montrer supérieur aux événements." (Idem)

***

"Il fallait que nous changions du tout au tout notre attitude à l'égard de la vie. Il fallait que nous apprenions par nous-même et, de plus, il fallait que nous montrions à ceux qui étaient proie au désespoir que l'important n'était pas ce que nous attendions de la vie, mais ce que nous apportions à la vie. Au lieu de se demander si la vie avait un sens, il fallait s'imaginer que c'était à nous de donner un sens à la vie à chaque jour et à chaque heure. Nous devions le réaliser non par des mots et des méditations, mais par de bonnes actions, une bonne conduite. Notre responsabilité dans la vie consiste à trouver les bonnes réponses aux problèmes qu'elle nous pose et à nous acquitter honnêtement des tâches qu'elle nous assigne." (p. 83)

***

Quand nous ne sommes plus à même de changer une situation, nous sommes au défi de changer nous-même.

 

Rédigé par Xénia

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article