métamorphoses

Publié le 24 Février 2017

l’étrange sentier des mots

les chemins qu’ils tracent
dans mon corps

ma chair suinte
de sons inarticulés

 

l’étrange saveur des mots

leur parfum d’ébauche
dans ma gorge

ils forment une boule
dure à avaler

 

l’étrange ardeur du verbe

son élan irrésistible
le long de ma colonne

il s’agrippe à l’échelle
de mes jours

 

un jour, un mot est lâché

Liberté
il naît de l’angoisse

du doute d’être soi
de l’envie de le devenir

 

le mot voyage et se perd

il s’écoule dans mes veines
devient sang et chair

 

l’étrange parcours de la naissance

ce passage resserré
la porte étroite….

métamorphoses

Intra muros

la carte de mon corps se redessine
mon regard s’allume de l’intérieur
l’œil ne voit plus de la même façon
il est relié à une autre boussole

nouvelle lune sur ma vie de femme
vendanges au printemps
je récolte à contre-saison
des fruits exotiques et délicieux

je suis un jardin où les fruits pétillent
la pomme à croquer
est portée par un arbre qui marche
elle n’est plus offerte
par le serpent mais par la vie
c’est l’arbre qui m’enlace

je suis une fontaine de champagne
les raisin vendangés
ont toutes les couleurs
surtout celle de la liberté
mûris au soleil d’hiver
ils éclatent sous mon palais

 

Xénia

Rédigé par Xénia

Publié dans #Art-Poésie

Repost 0
Commenter cet article