Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un regard de beauté et de bonté sur la vie et tout ce qu'elle nous offre au quotidien.

Solstice

Le chemin m’appelle, le ruisseau vient à ma rencontre, la forêt me tend ses branches. Solstice d’hiver, je m’enfonce dans la nasse grise et informe de ton jour sans lumière. Tout autour, cascades de mousses vives et humides, précieux tapis d’émeraudes enlaçant les troncs et les rochers. La terre est gorgée d’eau, le sol flaque boueuse, l’air saturé d’une bruine fine et silencieuse. Tout reste en suspens : l’air que je respire, l’oiseau en vol, la feuille à bout de branche. Seul le vent m’accompagne. Sinon les elfes ?

Le ruisseau se déverse à grandes goulées sur les roches de granit, il m’envoûte de ses sonorités cristallines qui sont rires d’enfants lancés à gorge déployée en direction des épicéas. Le brouillard efface les empreintes du temps, les chênes ont perdu la mémoire : qui de nous est né le premier ? Nos racines s’entremêlent, nos cimes se rejoignent, mon écorce se déchire sous l’action du froid : la nuit fait apparaître la blessure de vivre. Ce que le soleil nous cache, la lune nous le dévoile.

21 décembre 2020. ©Xénia

Solstice
SolsticeSolstice
SolsticeSolstice
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article