Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un regard de beauté et de bonté sur la vie et tout ce qu'elle nous offre au quotidien.

C'était pour de rire...

C'était pour de rire...

Ce serait donc un mois de mai sans panache. Depuis des jours nous subissons les assauts concertés du vent et des averses. La fraîcheur inhabituelle nous retient à l’intérieur de nos carapaces hivernales. Pas envie de sortir de notre intérieur ni de nous exposer aux rafales, besoin de rester à l’abri et de se protéger. Poussins frileux, nous cachons nos têtes sous nos ailes chétives. Tout de même, il faudra bien, un jour ou l’autre, mettre le nez dehors pour déplier nos membres engourdis devenus paresseux, ouvrir nos poumons fripés à l’air vif et nettoyer le jardin ! La trahison de mai nous laisse sans forces, elle ne fait qu’exacerber nos désirs de chaleur et de contact.

Le printemps a éclos par la fenêtre, mais c’est mon corps qui le réclame. Je me faufile dans l’interstice des nuages, bousculant la succession de leurs panaches voluptueux, écartant leurs rideaux gris et pluvieux. Je veux y voir clair : ai-je raison d’espérer des jours plus doux, chauds et dorés comme des petits pains sortant du four ? Désespérée je consulte les sites météo, espérant une longue accalmie, bien plus, la reddition du mauvais temps. Mais l’horizon reste bouché par les cavalcades célestes de ces masses nuageuses que rien ne semble pouvoir percer. Ma fenêtre est une lucarne désenchantée. Sous mes yeux impassibles tout s’agite. Les houppiers échevelés des arbres sont des pompons agités par des sylphes enthousiastes, pom pom girls de l’invisible. Je les observe sans sourciller. Tout passe. Les tourbillons de la vie, l’attente vaine de ta présence, l’espoir accroché aux branches du lilas. L’agitation intérieure ne fait qu’amplifier le tumulte du monde. Et moi je m’imagine encore être à la recherche de tout cela qui flamboie ! C’était un jeu, c’était pour de rire… La Vie se manifeste en amont de nos cécités.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article