Ermite au bord du lac Baïkal

Publié le 19 Novembre 2011

Sylvain Tesson a voulu faire l'expérience de vivre 6 mois de solitude au bord du lac Baïkal.
Baïkal, mon lac ! Deux fois je t'ai rendu visite, j'ai joué la "vieille amie", celle qui est là depuis l'enfance et qui jure fidélité. C'était vrai....

Lorsqu'il parle d'amitié, Sylvain dit qu'elle s'affranchit des kilomètres, qu'elle s'exprime avec une égale intensité tout près ou tout loin. C'est vrai !  si le vrai lien amical existe, bien sûr...

Sylvain m'enlève les mots de la bouche....

Je dédicace ces vidéos à mes amis, qui sauront se reconnaître... et ne m'en voudront pas de vouloir vivre à mon tour cette métamorphose, au bord de "mon Baïkal à moi", dans "ma taïga secrète". La mue de la quarantaine a commencé, elle est inexorable, irrepressible, elle est un "appel d'air" auquel je ne peux me soustraire.

 Je vous souhaite à tous une belle métamorphose...

 

 

 La version longue de la vidéo (50mn)

Qui est Syvain Tesson ?

Géographe de formation, il effectue en 1991 sa première expédition en Islande, suivie en 1993 d'un tour du monde en bicyclette. Il traverse également les steppes d'Asie centrale à cheval avec la photographe et réalisatrice Priscilla Telmon, sur plus de 3000 km du Kazakhstan à l'Ouzbekistan. En 2004, il reprend l'itinéraire des évadés du goulag en suivant le récit de Slavomir Rawicz : The Long Walk (1955). Ce périple l'emmène de la Sibérie jusqu'en Inde à pied.

Il voyage la plupart du temps par ses propres moyens, c'est-à-dire sans le soutien de la technique moderne, en totale autonomie. Ses expéditions sont financées par la réalisation de documentaires, par des cycles de conférences et par la vente de ses récits d'expédition, qui connaissent un grand succès.

Il écrit également des nouvelles, dans un registre poétique où souvent l'absurde des situations humaines est montré avec humour. Ses nouvelles sont très souvent situées dans les pays qu'il a parcourus, Asie centrale, Russie etc. Il signe de nombreuses préfaces et commentaires de films. Il collabore à diverses revues. On peut retrouver ses blocs notes chaque mois dans le magazine Grands reportages. Depuis 2004, il multiplie les reportages pour « Le Figaro Magazine » avec le photographe Thomas Goisque et le peintre Bertrand de Miollis. Il signe plusieurs documentaires pour la chaîne FR5 et il est un conférencier demandé dans le monde entier.

Depuis 2007, Sylvain Tesson est membre d'honneur de l'INREES (Institut de recherche sur les expériences extraordinaires). Il est aussi administrateur de la Guilde européenne du raid et du comité directeur de laSociété des explorateurs français.


Récits d'expéditions

1996 : On a roulé sur la terre, en collaboration avec Alexandre Poussin, Laffont
1998 : Himalaya: visions de marcheurs des cimes, en collaboration avec Alexandre Poussin, Transboréal
1998 : La marche dans le ciel: 5000 km à pied à travers l'Himalaya, en collaboration avec Alexandre Poussin, Laffont
2000 : Les métiers de l'aventure et du risque, Hachette
2001 : La chevauchée des steppes: 3000 km à cheval à travers l'Asie centrale, en collaboration avec Priscilla Telmon, Laffont
2002 : Carnets de steppes: A cheval à travers l'Asie centrale, en collaboration avec Priscilla Telmon, Glénat
2004 : L'axe du loup, Laffont
2005 : Sous l'étoile de la liberté (photographies de Thomas Goisque) , Arthaud
2007 : Éloge de l'énergie vagabonde, Équateurs
2007 : L'or noir des steppes : voyage aux sources de l'énergie, en collaboration avec Thomas Goisque (photographies), Arthaud
2008 : Aphorismes sous la lune et autres pensées sauvages, Équateurs
2008 : Baïkal : visions de coureurs de taïga, en collaboration avec Thomas Goisque (photographies), Transboréal

Essai

2005 : Petit traité sur l'immensité du monde, Équateurs

Nouvelles

Nouvelles de l'Est, Phébus, 2002
Les Jardins d'Allah, Phébus, 2004
Une vie à coucher dehors, Gallimard, 2009 (Goncourt de la nouvelle 2009)

 

 

Un article sur cette expérience, racontée dans son dernier livre

Article paru dans Le Figaro

Rédigé par Xénia

Publié dans #Spiritualité

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Isabelle B. 21/11/2011 09:36

Merci Christelle,

Au milieu de toutes sortes d'informations peu réjouissantes, de propos défaitistes, de montages vidéo incitant à l'intolérance et à la haine, de courriers de correspondants découragés ou
déprimés.... c'est une bouffée d'air pur ton courrier et cet ermite étonnant qui n'a pas peur d'aller chercher la sagesse en expérimentant une vie solitaire, loin de tout dans une nature
magnifique.
Simple et beau, très beau.

Cyril 20/11/2011 11:32

Sylvain parle de discipline de vie. Ce concept, qu'on confond parfois avec la rigidité ou le manque d'ouverture est pourtant essentiel à notre évolution. Tout ce qu'on entreprend dans la vie ne
peut être mené à bien sans une certaine discipline. Combien d'idées ou de bonnes résolutions tombent à l'eau faute de persévérance et de discipline pour faire les efforts nécessaires à l'atteinte
de nos objectifs.
Je trouve que c'est un des aspects les plus difficiles de la progression spirituelle; être suffisamment discipliné pour garder le cap qu'on s'est fixé et ne pas replonger dans nos vieilles
habitudes...